premiers califes

Les premiers califes

Abu Bakr (632-634)
Omar (634-644)
Othman (644-656)
Ali (656-661)
Muawiya (661-684)
Abd al Malik (685-707)

Lettre d’Omar à Khosroës

‘Umar avait envoyé plusieurs expéditions vers les grandes villes pour combattre les Associants… [Et il arriva ensuite] qu’al-Hurmuzân embrassa l’Islam. Alors `Umar lui dit: « Je veux te consulter au sujet de mes expéditions-ci… – Certainement, accepta al-Hurmuzân. Le cas de ces expéditions et des hommes qui sont aux pays ennemis des Musulmans ressemble à un oiseau ayant une tête, des ailes et des pattes. Si l’une des deux ailes se cassait, resteraient alors les deux pattes pour supporter l’aile [restante] et la tête; si l’autre aile se cassait à son tour, resteraient alors les deux pattes et la tête; mais si c’est la tête qui est broyée, il ne restera ni pattes ni ailes ni tête. Or la tête, c’est Khosroês; quant à Héraclius, il forme l’une des deux ailes; l’autre aile est la Perse. Donne donc l’ordre aux musulmans d’attaquer Khosroês. »

«En effet, `Umar nous appela et désigna à notre tête an-Nu’mân ben Muqarrin. Une fois dans les terres de l’ennemi surgit soudainement le gouverneur de Khosroês avec quarante mille hommes. Un interprète parut alors et dit: « Qu’un homme parmi vous vienne me parler! – Demande ce que tu veux, lui dit al-Mughîra. – Qu’êtes-vous? – Nous sommes des Arabes. Nous vivions dans un grand malheur et une dure détresse; nous sucions le cuir et les noyaux [de dattes] à cause de la famine; nous nous vêtions de poils et nous adorions les arbres et les pierres… Ainsi était notre situation quand le seigneur des cieux et des terres, glorifié soit son nom et magnifiée soit sa grandeur! nous envoya un prophète faisant partie de nous et dont nous connaissons le père et la mère. Il, notre prophète et messager de notre seigneur, nous ordonna de vous combattre jusqu’à ce que vous adoriez Dieu seul, ou que vous payiez le tribut. De plus, il nous informa du message de notre seigneur: celui d’entre nous qui tombe [dans la bataille] ira au paradis [et y sera] dans des délices dont il n’avait jamais vu de pareil; quant à ceux d’entre nous qui restent en vie, ils auront possession de vos nuques. »  (bukhari :3159)

Suite : conquête de la Palestine

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :