les fornicateurs

Les fornicateurs

(17 : 32. Et n’approchez point la fornication. En vérité, c’est une turpitude et quel mauvais chemin!

(24 :2) La fornicatrice et le fornicateur, fouettez-les chacun de cent coups de fouet. Et ne soyez point pris de pitié pour eux dans l’exécution de la loi d’Allah – si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Et qu’un groupe de croyants assiste à leur punition.
Le fornicateur n’épousera qu’une fornicatrice ou une associatrice. Et la fornicatrice ne sera épousée que par un fornicateur ou un associateur; et cela a été interdit aux croyants.
Et ceux qui lancent des accusations contre des femmes chastes sans produire par la suite quatre témoins, fouettez-les de quatre-vingts coups de fouet, et n’acceptez plus jamais leur témoignage. Et ceux-là sont les pervers, à l’exception de ceux qui, après cela, se repentent et se réforment, car Allah est pardonneur et Miséricordieux.
Et quant à ceux qui lancent des accusations contre leurs propres épouses, sans avoir d’autres témoins qu’eux mêmes, le témoignage de l’un d’eux doit être une quadruple attestation par Allah qu’il est du nombre des véridiques, et la cinquième [attestation] est « que la malédiction d’Allah tombe sur lui s’il est du nombre des menteurs ».
Et on ne lui infligera pas le châtiment [de la lapidation] si elle atteste quatre fois par Allah qu’il [son mari] est certainement du nombre des menteurs, et la cinquième [attestation] est que la colère d’Allah soit sur elle, s’il était du nombre des véridiques.

(24 :23) Ceux qui lancent des accusations contre des femmes vertueuses, chastes [qui ne pensent même pas à commettre la turpitude] et croyantes sont maudits ici-bas comme dans l’au-delà; et ils auront un énorme châtiment, le jour où leurs langues, leurs mains et leurs pieds témoigneront contre eux de ce qu’ils faisaient.

Ibn ‘Abbâs (que Dieu agrée le père et le fils) a dit : Quand Mâ’iz Ibn Mâlik vint trouver le prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui), celui-ci lui dit : « Est-il vrai ce qu’est parvenu à ma connaissance à ton sujet ? ». Mâ’iz répondit : « Et qu’est-ce que c’est ? ». Le prophète répliqua : « Il m’est parvenu que tu avais forniqué avec l’esclave des Banû untel ». Mâ’iz répondit : « Oui » et témoigna quatre fois contre lui-même. Alors, le prophète ordonna de lui appliquer la peine de la lapidation. (Muslim 3205)

D’après Abou Hourayra et Zayd Ibn Khâlid Al-Juhanî (que Dieu agrée le père et le fils), Un homme des Arabes vint trouver l’envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) et lui dit: « Ô Envoyé de Dieu, je te le demande au nom du seigneur, ne décide pour moi que d’après le livre de Dieu ». – « Oui, dit son adversaire qui était plus instruit que lui, décide entre nous d’après le livre de Dieu et donne-moi la parole ». – « Parle », lui dit l’envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui). – « Mon fils, dit l’homme, était employé chez cet homme et il a abusé de sa femme. Comme on m’avait raconté que mon fils méritait d’être lapidé, je l’ai racheté de ce châtiment en donnant cent brebis et une esclave. Des gens illuminés que j’ai consultés ensuite m’ont appris que mon fils ne méritait que cent coups de fouet et un an d’exil et que c’était la femme qui devait être lapidée ». – « Par celui qui tient mon âme entre ses mains, s’écria l’envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui), je vais décider entre vous d’après le livre de Dieu : on va te rendre tes cent brebis et ton esclave, et ton fils doit recevoir cent coups de fouet et être exilé pendant un an. Ô ‘Unays, va trouver la femme de cet homme et si elle avoue sa faute, lapide-la ». ‘Unays se rendit auprès de la femme qui fit des aveux et l’envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) donna l’ordre de la lapider. Ce qui fut fait. (Muslim 3210)

 

D’après Abou Hourayra (que Dieu l’agrée), Deux femmes de Hudhayl s’étant disputées, l’une d’elles frappa l’autre et lui fit faire une fausse couche. Le prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) décida qu’il y avait à payer comme compensation un esclave homme ou femme de bonne qualité.   (Muslim 3183)

Suite : les homosexuels

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :